mENU

Dark kitchens

En juin 2021, l’association du quartier Chalets-Roquelaine est alertée par les riverains d’un projet de création de 12 dark kitchens ou « cuisines fantômes » (Popafood) entre le 32 bis, avenue Honoré Serres et la rue Alexandre Cabanel, dans un local de 400 m².

Après une pétition rassemblant près de 700 signatures (si l’on additionne la pétition en ligne et celle ayant circulé de porte à porte) et un courrier au Maire, il s’avère que ni la Mairie, ni les porteurs de projet n’apportent de réponse satisfaisante aux nuisances auxquelles ne manqueront pas d’être confrontés les riverains.

L’association du quartier Chalets-Roquelaine, dont l’une des missions est la défense des intérêts collectifs des habitants et la sauvegarde du cadre de vie au sein du quartier, s’est fermement opposée à ce projet et continue à le suivre. Suite à notre mobilisation (presse, élus municipaux, départementaux et nationaux) qui s’est ajoutée à l’action d’autres villes confrontées aux mêmes problèmes, le gouvernement a annoncé son souhait de légiférer.

Le 24 mars 2023, le décret et un arrêté relatifs aux « destinations et sous-destinations des constructions pouvant être réglementées par les plans locaux d’urbanisme ou les documents en tenant lieu » sont enfin publiés dans le Journal Officiel.

Notre association attend désormais qu’une zone « Zéro dark kitchens et zéro dark stores » soit inscrite dans le futur PLUi-H comme exprimé dans le vœu voté à l’unanimité par Toulouse Métropole.

L’association suit également, avec les riverains les nuisances occasionnées par l’établissement de la rue Cabanel installé sans modification de destination avant la parution du décret et de l’arrêté.

Pour en savoir plus sur le projet et les nuisances redoutées, téléchargez le dossier de presse

Pour en savoir plus sur les actions menées par l’association, lisez la Gazette n°110, et la Gazette n°111 et la Gazette n°114